Passer au contenu principal

Financer vos investissements

Après plusieurs années d’accompagnement, la majorité du capital de l’entreprise Berdoues Parfums et Cosmétiques a été reprise par l’arrière-petite-fille du fondateur, Sophie Berdoues-Coudouy.

Berdoues Parfums et Cosmétiques


 

Groupe Berdoues, un parfum de reconquête

 

« Je suis entrée dans le groupe sans penser qu’un jour, j’en serais la dirigeante », confie Sophie Berdoues-Coudouy. L’histoire l’a pourtant menée à la tête de Berdoues Parfums et Cosmétiques, la parfumerie fondée à Toulouse en 1902 par son arrière-grand-père. Sophie Berdoues-Coudouy intègre l’entreprise familiale en 1990. Elle est directrice générale lorsque son père, PDG, se retire en 2004 et qu’une réorganisation conduit à l’ouverture du capital à la faveur du fonds d’investissement Perfectis*. Celui-ci, majoritaire, met en place un nouveau président avec lequel elle travaille en partenariat durant plusieurs années.

 
Encouragée par les actionnaires, Sophie Berdoues-Coudouy devient présidente en 2009. Deux ans plus tard, elle prend le contrôle financier de la société. Perfectis sort du capital en juillet 2011, et trois nouveaux acteurs font leur entrée, FSI Régions, Grand Sud-Ouest Capital et Multi-croissance (société de capital investissement appartenant à la Banque Populaire Occitane) ; toutefois, aucun n’est majoritaire. Depuis lors, c’est l’équipe de direction, dont fait partie Sophie Berdoues-Coudouy, qui tient les rênes du groupe.
« Avec l’entrée de Perfectis, l’objectif était de se développer le plus rapidement possible. Je pense que c’est ce qui a été le plus marquant entre 2004 et 2009 », explique-t-elle aujourd’hui.
Dès 2009, la dirigeante décide de rapatrier en interne la production, qui était largement externalisée depuis 2004, et de rationaliser le portefeuille de marques, devenu très important. Elle souligne néanmoins les effets bénéfiques de la période précédente :
« Cela nous a permis de mieux définir les objectifs stratégiques de la société et d’identifier les marques à plus fort potentiel. »
 
À cette période, un accent particulier a également été mis sur l’international, avec l’ouverture de nouveaux marchés à l’export. En 2012, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de près de 15 millions d’euros, dont 30 % à l’international. Objectif 2013 : 12 % de progression. Pour y parvenir, Berdoues Parfums et Cosmétiques dispose de différents leviers. D’abord, la société capitalise fortement depuis 2011 sur ses marques en propre et ses licences : Berdoues et Molyneux sont des créations originales qui illustrent le patrimoine olfactif et le savoir-faire transmis depuis plusieurs générations. En outre, après les parfums pour enfants IKKS et Jacadi qui sont les leaders du marché sélectif en France, le groupe Berdoues souhaite à présent se développer sur le marché des parfums adultes avec IKKS. « Un lancement est en cours », précise Sophie Berdoues-Coudouy.
Enfin, avec des nouveautés sur le segment des dépilatoires (Blondépil) et de l’hygiène corporelle, l’entreprise poursuit également sa croissance en grande distribution.
 
* Investisseur de capital auprès des PME

 

 
 
 
 
 
Partager :  Partager par e-mail
Envoyer cette page par e-mail



Séparer les adresses e-mail par des points virgules




acces directs
Contacter un conseiller