Passer au contenu principal

Ma banque / Mon agence

Trouvez en quelques clics les réponses aux questions les plus posées concernant :

La Responsabilité Sociale et Environnementale


 

​Qu’est-ce que la Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) ?

La RSE est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.
Autrement dit, elle est l’intégration des préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans les activités des entreprises et dans leurs interactions avec les différents types d’acteurs qui peuvent être concernés, positivement ou négativement, par leurs décisions et leurs projets.
 
 
 
 

L’origine solidaire des Banques Populaires

Depuis leurs origines, les Banques Populaires sont des banques coopératives au service de leurs sociétaires.
Cela est vrai depuis la création de la première Banque Populaire à Angers en 1878, et plus encore depuis la loi fondatrice des Banques Populaires de 1917. La mission confiée aux Banques Populaires est alors de servir les artisans et les commerçants qui constituent la totalité de leur sociétariat (cette mission sera rapidement étendue aux PME).
À partir de 1962, les évolutions réglementaires permettent aux Banques Populaires de s’ouvrir vers les particuliers.
Avec la création des ACEF et l’arrivée en 1974 de la Casden Banque Populaire, elles s’ouvrent plus spécifiquement en direction des fonctionnaires et des personnels de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture.
En 2002, c’est au tour du Crédit Coopératif, tourné vers les structures de l’Economie Sociale et Solidaire, de rejoindre les Banques Populaires. Riche de toute cette diversité, le réseau Banque Populaire fait vivre au quotidien ses valeurs de liberté et de solidarité.
 
 
 
 

La RSE à la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ?

La politique RSE de la banque Populaire Bourgogne Franche-Comté s’articule autour de 3 axes :
 
  • La partie environnementale à travers notamment l’établissement de son bilan carbone.
La banque a réalisé un premier bilan des émissions de gaz à effet de serre en 2013 sur l’année 2011. Cependant, il a été décidé de retenir comme année de référence l’année 2012, première année de réalisation du bilan carbone via un outil de calcul adapté aux activités bancaires. (permet de garantir un continuité dans les méthodes de calcul et ainsi assurer un maximum d’objectivité et de transparence quant à l’évolution de nos émissions.
Un deuxième bilan carbone a été réalisé en 2015 sur l’année 2014. Il a permis d’indiquer les plans d’action passés et futurs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il permet également d’établir et d’expliquer les évolutions par rapport à l’année de référence.

 

  • La partie maîtrise de l’énergie
La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté a nommé, début 2016, un Expert Développement Durable en charge de mettre en place et de faire vivre un système de management de l’énergie conformément à la Norme ISO 50001. Une revue énergétique a permis de réaliser un état des lieux des consommations et d’identifier les leviers d’amélioration. La revue de management permet à la Direction Générale d’apprécier les résultats et de fixer le cap et la stratégie tous les ans. Ce système de management a permis d’associer l’ensemble des équipes de la banque grâce notamment à un dispositif de communication interne visant à les sensibiliser.

La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté a mis en place différentes actions visant à : 

 

  • Améliorer l’efficacité énergétique de ses bâtiments.
  •  Inciter ses collaborateurs à limiter leur consommation d’énergie sur tous ses sites. Pour cela, elle s’est appuyée sur 2 outils :

- L’animation d’une filière métier dédiée.
- Un suivi d’indicateurs fiables.

En Novembre 2016, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté a obtenu par un organisme tiers accrédité (Bureau Veritas Certification) la certification ISO 50001.
 
  •  La partie sociétale

 

En 2015, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté a créé sa propre Fondation d’entreprise : BFC Solidarité. Le montant du programme d’action pluriannuel est de 500 000 € sur 5 ans, soit 100 000 € par an. BFC Solidarité accompagne des associations, des institutions et des initiatives personnelles qui œuvrent dans les domaines de la solidarité, de l’accès à la culture pour tous, de la préservation du patrimoine, de la préservation de l’environnement, de la promotion et la valorisation d’actions en faveur du sport amateur, et apporte son soutien aux projets portés par des jeunes de 18 à 25 ans.
 
 
 
 
 
Partager :  Partager par e-mail
Envoyer cette page par e-mail



Séparer les adresses e-mail par des points virgules




acces directs
Contacter un conseiller